III. DESCRIPTION ET SENS DES MONUMENTS AUX MORTS.

 

 

 

            Dans le monument aux morts, tout est signifiant. Monument public, il participe à l'environnement, dont, nous l'avons vu, on ne peut l'abstraire; monument commémoratif d'une mort collective, il est l'émanation du peuple et du pouvoir; monument funéraire, il exprime le chagrin de tous et de chacun. Monument sculpté, enfin, dans la pierre ou le bronze, son caractère sacré s'affirme, non seulement par le sacrifice qu'il commémore, mais par le défi au temps qu'il représente, car il se veut, comme toute statue, immortel, et comme tout souvenir, éternel.

 

RETOUR AU SOMMAIRE