2) La statuaire.

 

 

            Ces formes de base que sont l'obélisque, la stèle, la colonne, se combinent à d'autres éléments figuratifs, réalistes ou allégoriques : bustes ou statues de soldats, de femmes, d'enfants.Elles s'ornent aussi, à l'occasion, de bas-reliefs qui décrivent des épisodes de la guerre ou évoquent des scènes de la vie quotidienne.

 

PROYART bas-relief 1 ; bas-relief 2 ; La Boissière-en-Santerre ; Albert 1 ; Albert 2..

 

            C'est dans ces monuments plus complexes, plus recherchés dans la création et la symbolique que nous trouvons les plus belles réalisations. Mais ils sont rares par rapport à l'ensemble.

 

            Voici comment se répartissent, approximativement, les formes de monuments dans le département de la Somme : deux tiers d'entre eux représentent des obélisques, stèles, colonnes. Le dernier tiers regroupe les soldats (environ 20 %), les femmes, les enfants et les monuments complexes utilisant plusieurs de ces formes.

RETOUR AU SOMMAIRE